Picard

Tandis que j’écrivais quelques pensées dans mon journal, je regardais le premier épisode du nouveau feuilleton diffusé sur Amazon Prime : « Picard »

Sans être mauvais, il souffre déjà de cette bouillie sonore propre à beaucoup de productions actuelles. Et cela entraîne un sentiment de longueur qui empêche autant le côté réflexif, que le côté épique.

Espérons, sans grand optimisme, que la suite sera plus intéressante...


More from Terence